Importance des animaux et des vétérinaires dans la vie de l’être humain

Depuis l’éternité, la vie sur notre globe terrestre dépend de toutes les espèces vivantes (animaux, plantes, êtres humains, …). En fait, ces espèces dépendent l’un de l’autre pour survivre, certainement. Après la mort, la décomposition des animaux et des plantes donne lieu à une autre vie dans le sol. Dans ce cycle de vie, l’homme peut jouer le rôle d’un protecteur comme les vétérinaires ou d’un exterminateur, selon son besoin.

L’importance des animaux dans la vie de l’être humain

Chaque type d’espèces animales représente une partie importante de l’ordre naturel unique. En fait, les animaux aident à construire une vie, où ils peuvent être des aliments pour les humains et les plantes. Mais en même temps, ils gardent l’équilibre naturel, parce qu’ils se nourrissent d’autres animaux et plantes. Ceci est hyper important pour la nature, puisqu’il favorise la continuité d’un bon cycle de vie.

Certes, les êtres humains ne peuvent pas survivre sans la présence des animaux. En fait, cette importance se manifeste dans les points suivants :

  • être au service de l’humanité,
  • fournir l’homme de différents aliments (la viande, le lait, les œufs, le miel, …),
  • développer certaines compétences chez les enfants,
  • donner plusieurs produits utiles, tels que la laine, la fourrure et la soie.

Depuis des milliers d’années, l’homme a fait plusieurs changements dans le monde animal, tandis que de nombreux types ont donné divers aliments et vêtements. Aujourd’hui, l’homme cherche à protéger un grand nombre d’animaux, puisqu’il existe plusieurs espèces en voie de disparition.

Importance de la présence des vétérinaires

En présence de quelques animaux domestiques chez vous, l’intervention d’un vétérinaire de temps à autre représente la première ligne de défense contre les maladies transmissibles. Ce dernier est chargé de veiller à la sécurité de la santé publique, en général.

Toutefois, l’importance de la présence des vétérinaires se manifeste dans les points suivants :

  • participer à la fabrication de produits pharmaceutiques pour les êtres humains et les animaux,
  • soulager la douleur des animaux,
  • présenter aux êtres humains des viandes de bonne qualité,
  • découvrir les nouvelles maladies et inventer les traitements nécessaires,
  • veiller à la santé des hommes et des animaux à la fois.

Pour conclure, le vétérinaire peut être l’homme de la situation dans plusieurs cas qui relient l’être humain et les plantes des animaux. En fait, cela est expliqué par son expérience dans le domaine de l’anatomie microscopique, la chimie, la microbiologie, la parasitologie et la pharmacologie. Pour en savoir plus à ce sujet, cliquez sur Clinique Vétérinaire Jarry

La toxoplasmose : un danger pour les femmes enceintes

 

Être enceinte est logiquement un heureux événement pour une femme et pour sa famille. Ainsi, en tant que tel, la future maman doit extrêmement faire attention à elle et à de nombreuses choses notamment les maladies. Si la toxoplasmose ne présente aucun danger apparent pour les femmes enceintes, elle peut avoir un impact négatif sur le bébé. Ainsi, si vous êtes enceinte, il vous faut tout de même prendre certaines mesures afin de vous protéger contre cette maladie qu’est la toxoplasmose.

Les raisons provoquant la toxoplasmose

La première défense que vous pouvez adopter est tout d’abord la prévention. Voilà pourquoi, vous devez connaître les causes principales qui sont à l’origine de la toxoplasmose. Ce sont donc :

  • Les chats et leurs excréments : même si vous adorez vraiment votre chat, il est le porteur des parasites responsables de cette maladie et la transmet par contact avec lui ou ses excréments.
     
  • Les viandes crues ou insuffisamment cuites : il est ainsi prohibé pour la femme enceinte d’ingérer les viandes appelées saignantes et certaines charcuteries.
     
  • Le lait cru provenant d’une chèvre infectée : les chèvres peuvent être un hôte intermédiaire pour le parasite, boire son lait est complètement à éviter.
     
  • La transplantation d’organes ou la transfusion sanguine : il est possible d’être infecté si l’organe ou le sang appartient à une personne infectée.

Éviter d’attraper la toxoplasmose par le biais de son chat

Si en général, vous pourrez aisément vous prémunir des trois derniers points, il vous sera indispensable de prendre quelques précautions en ce qui concerne votre chat. Si vous en possédez un, vous devez :

  • Contrôler avec rigueur sa vermifugation : pour ce faire, n’hésitez pas à l’amener chez votre vétérinaire personnel. Votre chat sera vacciné ou prendra une pilule vermifuge de façon régulière.
     
  •  Vous décharger du changement de la litière du chat ou de la toucher : en tant que femme enceinte, vous pourriez demander à votre mari ou à vos enfants, si vous en avez déjà, d’assurer cette tâche pour vous.
     
  • Confier votre chat à un ami ou à un voisin : la meilleure option pour vous est de vous éloigner totalement de votre chat le temps de votre grossesse. Les deux options ci-dessus ne sont à considérer que si vous ne pouvez agir autrement.

Qui n’aimerait pas son animal domestique mais il y a des actions qui s’avèrent indispensables pour votre bien et le sien. Pour finir, il vous serait également très profitable que votre chat soit ponctuellement examiné par un vétérinaire afin de souvent vérifier son état général et qu’il bénéficie d’autres soins vétérinaires indispensables à son bien-être. Pour en savoir plus, cliquez sur Clinique Vétérinaire Laurentien-Keller

 

Les différentes responsabilités d’un vétérinaire.

La plupart des gens ne connaissent que le vétérinaire en sa qualité d’expert en situation d’urgences. En effet, c’est quand ils aperçoivent une anomalie dans le comportement de leur animal domestique qu’ils l’emmènent chez le vétérinaire pour que celui-ci y remédie. Ce qui fait en sorte qu’ils ne profitent pas toujours de toutes les compétences de ce dernier. Hors mis sa capacité à intervenir dans des situations d’urgence, le vétérinaire est aussi capable d’assurer le suivi personnel de l’état de santé de votre chat tout comme tout médecin pratiquant le ferait pour un être humain.

Le vétérinaire est capable d’empêcher la propagation de certaines maladies.

Les infections et maladies qui peuvent se transmettre d’animaux à animaux sont souvent prises à la légère, mais quand ils sont capables d’infecter des êtres humains? C’est pour cela qu’il ne faut pas tarder dès que certains symptômes se présentent. Ainsi, voici quelques autres domaines de compétences du vétérinaire.

— Quand vous emmenez votre animal chez le vétérinaire, il est capable d’effectuer un diagnostic et de déterminer quel est le traitement adéquat pour remettre votre animal sur pied.

— En cas de complications, il est en mesure de vous recommander à des experts qui sont mieux placés que lui pour appliquer un traitement.

— Dans certains cas, les chirurgiens vétérinaires doivent effectuer des chirurgies mineures.

Travail de prévention auprès des fermes.

Un travail vital qu’effectue souvent le dentiste et qui passe inaperçu est celui de la prévention au niveau des fermes. En effet, dans certains pays où le domaine de l’élevage est subventionné, il est nécessaire que des vétérinaires fassent un travail de contrôle et de prévention auprès de tous les animaux des fermes. Ce travail permet de déceler rapidement toute apparition et divulgation de maladies. Si son travail n’est pas bien fait, il est possible qu’une grande partie de la population soit infectée par des maladies de toutes sortes. Ce travail de prévention s’effectue à différents niveaux.

— Au niveau du lait, il est en mesure de faire des analyses et à juger la qualité du lait en si fiant à certaintes normes.

— Au niveau des œufs (dans le cas d’une ferme avec des volailles), la qualité des œufs aussi est assurée par le vétérinaire. Il arrive souvent que des vers réussissent à se faufiler dans les œufs, ainsi un travail de détection doit être mené.

Ainsi, le vétérinaire a des compétences qui vont bien plus loin que les situations d’urgence. Il est un maillon important dans les fermes et il peut s’avérer très utile pour le suivi de l’état de santé de votre animal de compagnie. Pour en savoir plus, cliquez sur Ste-Rose Animal Hospital

3 exemples d’urgence vétérinaire

Des situations au cours desquelles des actes de chirurgie doivent être pratiqués de manière urgente sur les animaux sont légion. Si vous en doutez encore, voici une sélection de trois exemples de nature à justifier le caractère indispensable des cliniques vétérinaires.

Les chirurgies mettant en cause les voies génitales

Il s’agit de la cystotomie et par extension, de la césarienne:

  1. La cystotomie : des situations de calculs urinaires peuvent perturber l’équilibre de vos animaux. Dans ces cas, des douleurs au moment de la miction sont des signes qui devront vous alerter. Pour traiter ces maux en toute urgence, le vétérinaire ouvrira la vessie de l’animal malade pour en extraire les calculs. De nombreux animaux peuvent être victimes de cette maladie parmi lesquels les chats les et les singes, les chiens et les lapins.
     
  2. La césarienne : les naissances de certains animaux ne peuvent pas toujours se faire par voie basse. Dans ces cas, la femelle est en danger de mort ainsi que le petit. Pour faciliter l’accouchement, une césarienne est pratiquée alors par ouverture de l’abdomen de la femelle pour extraire le petit. Très souvent, c’est l’importance de la dimension de la taille du petit qui est la cause de l’empêchement d’un accouchement par voie normale à l’instar de la tête du bébé bouledogue.

Les traitements de chirurgie des voies intestinales

Le ballonnement et les cas d’ingurgitation de corps étrangers peuvent être traités par chirurgie :

  1. Le ballonnement : un chien peut être atteint de ballonnement gastrique et comme manifestation de la maladie, il va émettre de nombreux gaz, et son ventre semblera gonflé. Une complication de cette affection est la nécrose de la paroi stomacale. Pour éviter cela, une intervention chirurgicale va permettre de réduire la dimension de l’estomac et de le clouer sur la paroi de l’abdomen de l’animal. Au préalable, il faudra que l’état de santé général de l’animal soit contrôlé afin d’éviter diverses complications au cours de l’opération.
     
  2. L’ingurgitation de corps étrangers : si votre animal restitue le corps étranger avalé dans ses déjections fécales, il n’y a pas de soucis à se faire. L’intervention se pratique lorsque vous constatez une occlusion du tractus gastro-intestinal et dans ce cas, l’animal sera atteint de vomissements sévères. Si le retrait du corps étranger ne suffit pas, il sera nécessaire de prélever l’intestin nécrotique par anastomose intestinale.

Le cas des plaies

Les bagarres entre animaux sont l’occasion d’importantes lacérations de la peau de ces derniers. Ces morsures et griffures en fonction de leur gravité seront traitées par un ou plusieurs points de suture. Pour réduire les souffrances de l’animal, un anesthésique à application locale pourra être employé.

Les animaux aussi sont victimes de cas nécessitant une urgence. Les actes chirurgicaux ont pour but d’éviter les complications et les diverses formes d’infections que pourrait prendre la maladie. Pour en savoir plus à ce sujet, cliquez sur Hôpital Vétérinaire Du Haut-Richelieu